Accueil Politique et vie quotidienne Coronavirus, la nouvelle religion