Accueil Epargne Adam Smith se sentait-il “concerné” ?