Accueil Epargne Malgré Twitter et la BCE, Wall Street déprime