Accueil EpargneInvestissement Investir en 2023 : l’année de la « sobriété » ?