Accueil Politique et vie quotidienneArgent publicDette Bourse : le capital fictif continue d’enfler