Accueil LiberalismeInflation, dettes et récession Obligations US : un « tiens » vaut mieux que deux « tu l’auras »