Accueil LiberalismeInflation et récession La crise de la dette souveraine gagne l’Espagne