Accueil Epargne Après la Grèce, le Royaume-Uni ?