Accueil LiberalismeInflation et récession Après la Grèce, le Portugal : Moody’s voudrait-il la peau de l’euro ?