Accueil Epargne Apple, Amazon, Alphabet : le “Triple A” se moque de l’économie mondiale