Accueil LiberalismeInflation et récession La stabilité des prix est-elle réellement une bonne chose ? (2/2)