Accueil LiberalismeInflation, dettes et récession Quelle que soit sa forme, le FESF ne sauvera pas le secteur bancaire