Accueil Politique et vie quotidienneArgent public Le piège du PGE se referme