Accueil Epargne D’après Mario Draghi, les LTRO étaient juste faits pour éviter une catastrophe