Accueil LiberalismeInflation, dettes et récession Elections, PIIGS : l’été sera chaud