Accueil Epargne La dette américaine augmente plus rapidement que le PIB ; néanmoins un ralentissement se profile