Accueil Epargne Grâce à Bernanke, le Dow Jones oublie Chypre