Accueil LiberalismeInflation, dettes et récession L'"avidité" du secteur financier est due à la fin de l'étalon-or