De la Fed à la BCE, la complaisance est de mise
Après la séance champagne et confettis du vendredi 18 juillet (séance des "Trois sorcières") sur fond de drame aérien en Ukraine et de déluge de feu sur la bande de Gaza, le week-end n'a validé aucune préscience positive des marchés...…Continuez votre lecture

... Parce que vous découvrirez tous les jours des analyses lucides et anti-langue de bois sur l'état des marchés boursiers, de l'économie planétaire -- et du monde en général.

... Parce que vous profiterez du point de vue iconoclaste d'une équipe de spécialistes qui avaient vu venir l'envolée de l'or... la crise des subprime... la hausse du pétrole et des matières premières... le krach de 2008... la crise de la dette souveraine... et bien d'autres choses encore.

... Parce qu'en matière d'investissement, mieux vaut éviter de suivre le troupeau si on ne veut pas faire les mêmes pertes que les moutons.

... Et enfin parce qu'en finance comme pour le reste, il vaut mieux prendre les choses avec une pincée d'humour -- cela n'empêche pas de faire des profits.