Accueil Politique et vie quotidienneArgent public Une bonne nouvelle… à six centimes la minute