Accueil Epargne La stagnation économique, « nouvelle norme » ?