Accueil Epargne Le premier discours d’Obama sur la fiscalité fait plonger les indices américains