Accueil EpargneInvestissement Un “pari asymétrique” comme il en arrive très peu dans une vie