Accueil Banques Centrales Maîtriser l’inflation, ça « fait du bien que si cela fait mal »