Accueil Epargne Les Etats-Unis, du mauvais côté de l'Histoire