Accueil Epargne Inflation, désastre et pâte à papier