Accueil Liberalisme Gouvernement et citoyens, le grand malentendu