Accueil Epargne La Banque du Japon suit l’exemple américain