Accueil Epargne Après Greenspan, Friedman ?