Le FMI entérine l’intégration du yuan dans les DTS : les élites s’activent avant la prochaine crise ! (1ère partie)

Rédigé le 2 décembre 2015 par | Article, Guerre des monnaies Imprimer

Ce mois-ci, nous consacrons la totalité du numéro d’Intelligence Stratégique à l’idée d’investissement la plus importante que nous ayons formulée : la mort progressive du dollar en tant que première monnaie de réserve mondiale… et son remplaçant, les DTS. Nous y avons d’ailleurs consacré notre dernier ouvrage, que vous avez peut-être déjà téléchargé : 2024, le Nouvel ordre monétaire.

Les DTS sont des tirages spéciaux du FMI. Nous les qualifions sans hésiter de "nouvelle monnaie mondiale".

Cette monnaie mondiale existe depuis un certain temps, mais elle est sur le point de prendre bien plus d’importance. La liste des élites de l’univers monétaire international prônant une plus grande utilisation des DTS en tant que monnaie mondiale ne cesse de grandir et hier, en intégrant le yuan à sa composition, les élites ont fait un nouveau pas en avant.

Les DTS ont le pouvoir de ramener le statut du dollar à celui de monnaie locale, à l’image du peso mexicain

Or ce que vous devez comprendre, c’est que les DTS ont le pouvoir de ramener le statut du dollar à celui de monnaie locale, à l’image du peso mexicain. Comprendre les DTS vous évitera donc de subir des pertes dues à l’effondrement du dollar et l’inflation voire l’hyperinflation qui en résultera.

Nous définissons cet effondrement du dollar comme une perte de confiance spontanée vis-à-vis du dollar en tant que réserve de pouvoir d’achat, de valeur, ce qui donnera lieu à une hyperinflation soudaine. Les investisseurs se débarrasseront de leurs dollars aussi rapidement qu’ils les percevront. La rotation qui en résultera (ce que les économistes appellent la circulation) s’auto-alimentera et aboutira à une flambée des prix en dollar.

Pour comprendre l’hyperinflation, on ne doit pas penser en termes de prix "qui augmentent" (même si, littéralement, ce sera le cas). La meilleure manière de penser l’hyperinflation, c’est de dire que les actifs, les biens et les services auront une valeur réelle constante alors même que le dollar s’effondrera. C’est cette dévaluation du dollar qui sera véritablement à l’origine de ces "prix élevés".

Il est difficile de ne pas en conclure que l’effondrement du dollar a déjà commencé

Lorsque l’on observe les énormes mouvements d’entrée d’or en Chine, l’ascension d’un concurrent du dollar sous forme de DTS et l’intégration du yuan chinois au sein du panier des DTS, il est difficile de ne pas en conclure que l’effondrement du dollar a déjà commencé.

Pourtant, comme l’effondrement de la livre sterling il y a un siècle, le déclin du dollar ne se produira pas forcément du jour au lendemain. Ce sera probablement un processus lent et régulier (au moins aux premiers stades).

C’est une mauvaise nouvelle si vous ne comprenez pas ce processus et que vous restez trop longtemps dans le cercle du dollar.

Ce pourrait être une bonne nouvelle si vous comprenez le processus et que vous vous adaptez dès maintenant à l’ascension des DTS et à l’intégration du yuan dans sa composition. C’est ce à quoi nous avons donc consacré notre dernier numéro d’Intelligence Stratégique.

▪ Un rapide historique pour comprendre à quoi les DTS pourraient servir lors de la prochaine crise
Les DTS sont faciles à appréhender d’un point de vue conceptuel et pratique. Il s’agit purement et simplement d’une monnaie fiduciaire. Actuellement, les DTS ne sont adossés à rien. Ils peuvent être émis en quantités illimitées par le FMI (ce qui nous servira bien dans la prochaine crise, comme nous le verrons), mais cela n’a pas toujours été le cas.

En 1969, les Etats-Unis avaient absolument besoin de réformes structurelles et de réduire leur déficit. Seulement, s’ils pratiquaient une politique d’austérité, alors le monde serait rapidement à cours de dollars et irait droit vers la récession, la faillite. Nous étions sous le système de Bretton Woods et de l’étalon-or.

URGENT — Allégez maintenant votre déclaration de revenus 2016
Découvrez des stratégies confidentielles qui pourraient vous aider à réduire vos dès l'an prochain.

Inutile d'être à l'ISF pour appliquer ces méthodes — que vous pourrez même reconduire année après année.

Pour en profiter, il suffit d'agir avant le 31 décembre 2015 : cliquez ici pour en savoir plus.

C’est de là que les DTS sont nés. Le premier DTS a été évalué à 0,888671 gramme d’or (l’équivalent de 1/35ème d’once ou de 1 $ à l’époque). Cette valeur s’appuyait sur la propre réserve d’or du FMI, représentant pratiquement 5 000 tonnes en 1969. Dans ce sens, le DTS était comme le dollar (adossé à l’or avec une valeur or fixe) mais pouvait être créé de toutes pièces par le FMI.

La situation du système monétaire international s’est aggravée au lieu de s’améliorer : en 1971, les Etats-Unis ont "fermé le guichet de l’or"

Les Etats-Unis pouvaient alors pratiquer l’austérité afin de restaurer leur commerce et remédier à leur déficit budgétaire, sans que le monde ne manque de liquidités car le FMI pouvait fournir des DTS à ses membres. Voilà la théorie à l’origine des DTS ; mais dans la pratique, cela s’est passé différemment. La situation du système monétaire international s’est aggravée au lieu de s’améliorer : en 1971, les Etats-Unis ont "fermé le guichet de l’or", empêchant ainsi tout échange de dollars contre de l’or. En 1963, le FMI a abandonné la valeur or du DTS. En 1975, le système de Bretton Woods avait disparu.

C’est au milieu de ce tumulte que le FMI a commencé à émettre des DTS. La première émission s’est déroulée de 1970 à 1972, à peu près au moment où Nixon a fermé le guichet de l’or. Elle représentait 9,3 milliards de DTS.

La deuxième émission, représentant 12,1 milliards de DTS, s’est déroulée entre 1979 et 1981. Elle a eu lieu pendant la période de quasi-hyperinflation du dollar américain.

Il y a eu un vide de près de 30 ans avant la troisième émission qui a eu lieu en 2009, au lendemain de la crise de 2008. Elle s’est composée d’une émission générale de 161,2 milliards de DTS et d’une émission spéciale de 21,5 milliards de DTS ayant eu lieu, respectivement, en août et en septembre 2009.

▪ Une crise financière appelle une émission de DTS
A ce jour, le montant total de DTS émis est de 204,1 milliards de DTS — soit environ 280 milliards de dollars selon la valeur actuelle en dollar des DTS. L’émission de DTS est étroitement liée aux crises financières. Ils ne sont pas utilisés pour donner une impulsion ordinaire en contexte de récession.

Les DTS sont utilisés pour gérer les crises de liquidités. On les utilise également en cas de crise de confiance vis-à-vis du système monétaire international

Les DTS sont utilisés pour gérer les crises de liquidités. On les utilise également en cas de crise de confiance vis-à-vis du système monétaire international. Les DTS sont comme une arme secrète que les élites mondiales déploient, en fonction des besoins, afin de soutenir le système financier mondial.

Cela m’a été confirmé personnellement par Zhu Min, le directeur général adjoint du FMI, au cours d’une conversation en 2013. Cela signifie qu’à la prochaine crise financière mondiale – et soyez sûr qu’elle arrivera tôt ou tard – les DTS seront utilisés pour éteindre l’incendie.

Les banques centrales, aux Etats-Unis, en Europe, en Chine et au Japon sont à sec. Leurs bilans ne se sont jamais rétablis après qu’elles eurent actionné la planche à billets pour juguler la crise en 2008. Le seul bilan sain au monde, c’est celui du FMI.

Les élites anticipent que la prochaine crise systémique approche à grand pas, et elles sont passées à la vitesse supérieure

Or lundi dernier, le 30 novembre 2015, le FMI a confirmé l’intégration du yuan dans la composition du DTS. Cette annonce a quatre mois d’avance sur ce que j’anticipais (je m’attendais à ce que le FMI valide l’intégration du yuan en mars prochain seulement). Je reviendrai en détail sur les raisons de cette avancée mais d’ores et déjà, nous pouvons y voir un signal clair : les élites anticipent que la prochaine crise systémique approche à grand pas, et elles sont passées à la vitesse supérieure.

Lors de la prochaine crise, des milliers de milliards de DTS seront émis afin de fournir des liquidités. Cette émission, lorsqu’elle aura lieu, marquera la fin du règne du dollar en tant que principale monnaie de réserve.

Nous reviendrons dès demain sur ce que l’intégration du yuan signifie pour le dollar et surtout pour vos investissements…

Mots clé : -

Jim Rickards
Jim Rickards
Rédacteur en chef de Strategic Intelligence

James G. Rickards est le rédacteur en chef d’Intelligence Stratégique, la toute nouvelle lettre d’information lancée par Agora Financial aux Etats-Unis. Avocat, économiste et banquier d’investissement avec 35 ans d’expérience sur les marchés financiers de Wall Street, Jim est également l’auteur de Currency Wars et de The Death of Money, deux ouvrages devenus best-sellers du New York Times. Enfin, Jim est également chef économiste pour le fonds d’investissement West Shore Group.

Il est également rédacteur en Chef de Trades Confidentiels et Alerte Guerre des Devises.

En savoir plus sur le service d’Intelligence Stratégique.

Un commentaire pour “Le FMI entérine l’intégration du yuan dans les DTS : les élites s’activent avant la prochaine crise ! (1ère partie)”

  1. Bonjour . Rassurez moi que devient l’Euro dans toute cette histoire . Je pense avoir compris le fait que le dollar ne soit plus étalon et que la valeur de la monnaie fluctuera d’une autre manière , mais cela remet-il en cause l’identité de notre monnaie d’échange

Laissez un commentaire