Rendement : les obligations d’Etat ne sont plus ce que l’on croit

Rédigé le 29 juin 2012 par Eric J. Fry | Article

▪ « Le monde a raison d’avoir peur », déclare James Grant dans une récente édition du Grant’s Interest Rate Observer. « Toutefois, nous semble-t-il, les prétendus refuges eux-mêmes figurent parmi les plus grands périls ». Par conséquent, ajoute Grant, « nous sommes généralement haussier sur ce qui est déclaré peu sûr et baissier sur ce qui est déclaré sûr (en supposant toujours que les prix sont justes) ».

Faut-il résilier votre contrat d’assurance-vie ?

Rédigé le 2 février 2012 par Cécile Chevré | Indices, marchés actions, stratégies

D’après les derniers chiffres, le rendement moyen de l’assurance-vie cette année devrait atteindre les 3%, à comparer aux 4,5% proposés en 2005 ou même les 3,4% en 2011. Un rendement de 3% ne fait pas vraiment rêver… A peine 0,9% de plus que le Livret A, c’est dire…

Banques asphyxiées, BCE généreuse et Système D

Rédigé le 22 décembre 2011 par Françoise Garteiser | Inflation, dettes et récession

En allant faire quelques courses hier, je me suis aperçu que l’agence bancaire se trouvant non loin de chez moi avait fermé. A sa place se tient désormais… un Cash Converters — qui reprend vos anciens appareils électroménagers, ordinateurs, etc. contre du liquide.

Des marchés qui déshabillent Ben pour habiller Bernanke

Rédigé le 21 janvier 2011 par Philippe Béchade | Article

Si les indices boursiers ou obligataires sont muets, l’indice VIX nous envoie un message assez clair depuis le milieu de la semaine. Le baromètre de l’insécurité psychologique fait un bond de 20% en 48 heures à Wall Street. Cela alors même que les derniers sondages confirment tous un niveau d’optimisme record des gérants et des investisseurs

Jusqu'à quand allons-nous contempler cette bourse à la Tex Avery ?

Rédigé le 18 janvier 2011 par Philippe Béchade | Article

La BCE était bien dans son rôle en soutenant les pays émetteurs ; la Fed avait même recommandé publiquement aux autorités monétaires européennes de ne pas hésiter à gonfler son bilan avec des dettes offrant une forte rémunération pour un risque négligeable. Restait toutefois à connaître le montant de ce coup de pouce

Harry Potter, quatre sorcières et une montgolfière

Rédigé le 17 décembre 2010 par Philippe Béchade | Article

Les marchés mettent clairement la pression sur les dirigeants européens réunis en conseil à Bruxelles pour 48 heures. Les discussions devaient aboutir avant ce soir… Le temps presse car Moody’s a averti mercredi d’une possible dégradation d’un cran de sa notation de la dette souveraine sur l’Espagne