Accueil Epargne Marchés actions : une situation deux fois plus grave qu’en 2008