Accueil Liberalisme EDF, Areva et Cie… Les ravages de l’Etat-actionnaire