Accueil Epargne Le Japon a besoin d’un dollar plus fort, la Chine veut un dollar plus faible