Accueil Politique et vie quotidienne L’insécurité n’est-elle qu’un « sentiment », comme le pense Emmanuel Macron ?