Accueil Liberalisme Euro : faut-il vraiment persévérer ?