dollar-or-150x150

Risques sur les banques et les devises… l’or en profite

Rédigé le 16 février 2016 par Philippe Béchade | Article, Indices, marchés actions, stratégies, Philippe Béchade

Le système bancaire serait à l’image de la Deutsche Bank : « solide comme un roc »… Mais existe-t-il une variété de roche qui résiste à une pression de 50 000 milliards d’euros d’encours sur les marchés dérivés ?..

plateforme2-150x150

Pétrole : qui dit 35 $ ?

Rédigé le 15 février 2016 par Matt Insley | Article, Or & Matières Premières

J’ai lu je ne sais combien d’articles sur comment, « avec le temps », l’offre mondiale de pétrole chutera et la demande continuera lentement d’augmenter et les prix reviendront à une fourchette entre 50 $ et 60 $, voire 75 $. Un pétrole à 75 $ ? Super ! Malheureusement, ce n’est pas demain la veille…

80 millions de barils de brut sous New York ! L'Eldorado énergétique américain à portée de main

Rédigé le 4 novembre 2009 par Sylvain Mathon | Article

Le gaz naturel conventionnel, quand il n’est pas issu de l’extraction du pétrole, provient de gisements piégés dans de vastes anfractuosités d’une couche rocheuse, où il est en général mélangé à de l’eau ou de l’huile. Une fois que vous avez trouvé un gisement, il n’y a plus qu’à percer un trou et à extraire. En revanche, le gaz de schiste lui, est réparti en minuscules quantités, sur de vastes et denses massifs rocheux […] Pour le récupérer, il faut casser la roche

Le gaz naturel broie du noir

Rédigé le 28 août 2009 par Chris Mayer | Article

Le gaz naturel broie du noir. Et c’est une bonne raison pour en posséder un peu. Les cycles s’auto-corrigent, et en ce qui concerne le gaz naturel, le processus d’auto-correction est déjà en marche. Les prix bas du gaz naturel ramènent une demande fraîche de la part du secteur des utilities. Le gaz est en effet une alternative au charbon

Le nucléaire, une solution de long terme pour le secteur énergétique (3)

Rédigé le 7 avril 2009 par Jean-Claude Perivier | Article

Les Chinois travaillent sur leurs propres projets, les Sud-Africains aussi. Et, ce n’est évidemment pas surprenant, les Russes reviennent dans la course internationale après être restés longtemps sur leur territoire avec une industrie très morcelée. Restructurée vigoureusement il y a cinq ans, la nouvelle Rosatom s’est vue assigner de grandes ambitions

Le nucléaire, une solution de long terme pour le secteur énergétique (2)

Rédigé le 6 avril 2009 par Jean-Claude Perivier | Article

Il y a quelques années, le recours à l’énergie nucléaire ne faisait pas recette. Hormis la France qui en a fait son cheval de bataille depuis le général de Gaulle, le nucléaire souffre d’une mauvaise image dans le monde […] Mais aujourd’hui, il y a presque tous les mois un nouvel État qui lance un programme nucléaire civil. Et on voit même le retour des pays qui avaient écarté le nucléaire pour diverses raisons