Chine : le Nouvel An favorise le marché de l’or

Rédigé le 2 mars 2015 par | Epargne, Or & Matières Premières Imprimer

Franck Holmes

▪ Bienvenue en 4713. Ou, si vous préférez, dans l’année de la Chèvre.

Le Nouvel An chinois [qui a eu lieu il y a deux semaines] est l’évènement culturel le plus important de Chine. A cette occasion, les Chinois échangent des cadeaux et cela entraîne d’énormes dépenses de consommation. En une seule semaine, on estime que près de 3,6 milliards de trajets ont eu lieu en Chine, par la route, le train et l’avion, au cours de la plus grande migration annuelle humaine au monde.

Pour comprendre l’importance des festivités et des traditions du Nouvel An chinois, imaginez une douzaine de Noëls groupés sur une seule grande période de vacances.

En 2014, selon la National Retail Federation, les Chinois ont dépensé environ 100 milliards de dollars en cadeaux et restaurants à l’occasion du Nouvel An chinois

En 2014, selon la National Retail Federation, les Chinois ont dépensé environ 100 milliards de dollars en cadeaux et restaurants à l’occasion du Nouvel An chinois. C’est le double de ce que les Américains ont déboursé pendant la période de dépenses de quatre jours s’étalant entre Thanksgiving et le Black Friday.

 

 

 

CATALYSEZ VOTRE PORTEFEUILLE !
Le 16 octobre dernier, notre spécialiste vous recommandait une valeur en pleine fusion-acquisition… Le 21 octobre, le dossier a franchi une nouvelle étape… Les marchés se sont réveillés… Et le cours a grimpé de +40%.

+40% en un jour — pour un gain total de +68% sur ce titre !

En fait, ce service en est déjà à trois gains en quasiment autant de semaines, alors… si vous avez manqué les dernières recommandations, ne ratez pas les prochains : cliquez vite pour tout savoir !

 

Comme je l’ai déjà dit à plusieurs occasions, l’un des cadeaux les plus populaires à donner et à recevoir à cette époque est l’or — un exemple parfait de « Love Trade ».

▪ L’or ne peut rester bas
La plupart des fidèles lecteurs de mon blog, Frank Talk, savent maintenant que c’est la Chine, avec l’Inde, qui mène la demande mondiale d’or. Ce Nouvel An chinois ne fait pas exception. Les pièces en or officiellement éditées pour l’année de la Chèvre ont été vendues en un rien de temps et depuis début janvier, les retraits de la Shanghai Gold Exchange n’ont cessé d’augmenter, représentant plus de 315 tonnes. Cela est bien supérieur aux 300 tonnes d’or nouvellement extraits dans le monde au cours de la même période.

En d’autres termes, la Chine consomme plus d’or que le monde n’en produit.

Ce que l’on sait pas toujours — mais qui est étonnant — est que l’offre chinoise du métal précieux par habitant est faible comparée aux pays asiatiques voisins comme Taiwan et Singapour.

le World Gold Council (WGC) qualifie la Chine de « réservoir énorme, relativement inexploité, pour la demande en or »

En fait, le World Gold Council (WGC) qualifie la Chine de « réservoir énorme, relativement inexploité, pour la demande en or ».

Cela pourrait changer du tout au tout du fait que de plus en plus de citoyens chinois évoluent sur l’échelle socioéconomique. Au cours des cinq prochaines années, on estime que la classe moyenne du pays passera de 300 millions à 500 millions de personnes — soit près de 200 millions de personnes en plus que toute la population des Etats-Unis. Cela devrait booster les ventes de lingots d’or et de bijoux en Chine — ventes qui ont chuté de 33% par rapport à l’année précédente.

« Pour moi, la demande ne restera pas faible parce qu’il y a eu des changements structurels », a commenté Juan Carlos Artigas, responsable de la recherche d’investissement au WGC, lors d’une interview avec Hard Assets Investor. « La demande des marchés émergents de pays comme l’Inde et la Chine, continue de croître et nous nous attendons à ce qu’elle continue de le faire à mesure que ces économies se développent encore plus ».

Laissez un commentaire