« L’Amérique d’abord »… mais pas pour les actions

Rédigé le 10 mai 2017 par | Banques Centrales Imprimer

Qui n’a pas entendu parler du « Trump Bump » (la Bosse Trump) ? C’est ainsi que la presse désigne le rally des actions américaines sous l’effet de l’élection du président Trump.

Mais en creusant un peu, on voit que les actions américaines sont à la traîne par rapport aux autres bourses mondiales.

Le graphique ci-dessous montre les gains du S&P 500 par rapport à divers autres marchés boursiers dans le monde depuis l’investiture de Donald Trump.

Gains de différents marchés boursiers depuis l'investiture Trump - actions

Comme vous pouvez le constater, le S&P 500 est en hausse de 5,5%.

Mais le marché boursier mexicain a gagné 21%… le marché espagnol 18%… et le marché indien 17%.

Même le marché français a devancé celui des Etats-Unis depuis que Trump s’est installé à la Maison Blanche, avec une hausse de 11% – le double du S&P 500. [NDLR : Notre spécialiste connaît un secret révélé par un vétéran de la Bourse qui pourrait vous assurer une retraite opulente. Cliquez ici pour le découvrir…]

Ainsi, le fameux « Trump Bump » (bosse de Trump) aux Etats-Unis ressemble plutôt à un « Trump Blip » (Soubresaut Trump).

Soyez le premier informé des dernières news La Chronique Agora directement dans votre boîte mail

Chris Lowe
Chris Lowe

Chris Lowe a débuté sa carrière en tant qu’analyste marché spécialiste des matières premières pour Reuters. En 2007, il devient analyste indépendant pour Agora Publishing où il contribue régulièrement à plusieurs lettres d’investissement aux côtés des plus grands économistes, investisseurs et experts des marchés financiers.

Mots clé : - -

Un commentaire pour “« L’Amérique d’abord »… mais pas pour les actions”

  1. Sauf que les marchés américains n’avaient pas attendu son investiture pour commencer à monter, l’explosion à la hausse, presque verticale, a eu lieu très rapidement après les résultats de l’élection. Le lien de cause à effet ne fait aucun doute. L’Europe a également bénéficié de cette élection en raison des implications en termes de relations avec la Russie.

Laissez un commentaire