Tag Archives: marché obligataire

Marché obligataire : les taux d’intérêt ont-ils vraiment renversé la tendance ?

Les marchés semblent être en mode “attendre-et-observer”. La Grèce… les marchés obligataires…On regarde ça comme un bâton de dynamite. Pendant longtemps, il peut rester là… silencieux… immobile… Et puis, tout soudain, boum !

Dans un monde à taux zéro, le rendement attire le pigeon comme l’aimant la limaille de fer

Nous sommes pris dans un tsunami de liquidités. Les banques centrales n’ont eu de cesse d’imprimer du papier depuis 2008. Objectif affiché : créer un “effet richesse” qui se traduira par une hausse de la consommation et donc de la croissance…

Effet “double lame de rasoir” sur le marché obligataire

Bill Gross vient peut-être d’encaisser l’une plus phénoménales plus-values de sa carrière. S’il a effectivement vendu à découvert les Bunds allemands comme il le recommandait il y a deux mois il vient d’encaisser une différence de plus de 90 points de base en six semaines…

Crise et choc géopolitique : les deux sont possibles d’ici six mois

Il paraît excessif de parler d’une nouvelle crise : nous nous remettons à peine de la dernière en date. Mais la reprise a été très faible et elle date maintenant de 72 mois, ce qui est beaucoup plus long que la moyenne des reprises depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale…

Marché obligataire : et si la bulle durait encore longtemps ?

Il semble qu’à chaque fois qu’on consulte une chaîne d’informations financières ou qu’on se connecte à un site web financier, on tombe sur un analyste qui vous prévient qu’une bulle obligataire est sur le point d’éclater…

Des Bunds aux OAT, séisme obligataire en Zone euro

Les indices boursiers ont corrigé de -2,5% en moyenne la semaine passée. Les justifications se bousculaient dès jeudi dernier avec, pêle-mêle, quelques trimestriels jugés décevants, un rebond de l’euro, quelques prises de bénéfices sur des dossiers “un peu chers”…

Marché obligataire et dette gouvernementale : trop beau pour être vrai !

Nous restons bouche bée. Les genoux tremblants. Nous retenons notre souffle et reprenons une caïpirinha : pour la toute première fois de l’histoire, les banques centrales impriment plus d’argent que les gouvernements ne peuvent en utiliser…

Sur quoi s’appuient les devises aujourd’hui ?

Sur quoi s’appuie une devise, de nos jours ? Qui est l’Atlas du marché obligataire ? Les banques centrales. Comment en arrive-t-on là ? Les crises. Les débats. Puis… la politique…

Trois pièges que les banques centrales tendent aux investisseurs

Comme nous l’avons vu hier, les banques centrales et l’ensemble de la communauté financière favorisent outrancièrement le présent et sont plus que jamais les adeptes du fameux adage de Keynes selon lequel “à long terme nous serons tous morts”…

Junk bonds en euro… Dépêchez-vous, y’en aura pas pour tout le monde !

| |

Dommage que le Zimbabwe ne fasse pas partie de la Zone euro car dans le climat actuel, ses émissions obligataires s’arracheraient comme des petits pains !…

La hausse des taux d’intérêt et le cauchemar du carry trade

| |

C’était à la une de tous les sites boursiers après les 2% de hausse des places européennes mardi : tous les soucis du moment et de l’été se sont envolés en l’espace d’une nuit…

Marché obligataire : par ici la sortie !

| |

“Nous savons que ça doit se produire. Et quand ce sera le cas, nous sortirons”. La personne qui prononçait ces mots à Londres la semaine dernière était un gestionnaire de fonds professionnel parlant de ce qui est probablement l’information financière la plus importante de votre vie…

Le marché obligataire est-il en train de s’infléchir ?

| |

Il n’y a pas beaucoup de vrais héros. La plupart des gens qui passent pour des héros sont simplement des crétins qui se donnent de l’importance… des imposteurs et des hommes de paille. Roosevelt. Lincoln. Bernanke…

Les taux grimpent — que vont faire les marchés… et la Fed ?

| |

Un baby-boomer né après-guerre n’a vécu qu’un seul cycle de taux d’intérêt complet. Les taux ont atteint un plus bas après la guerre… tandis que les Etats-Unis étaient confrontés à la plus grande falaise fiscale de leur histoire…

Tension sur les T-Bonds, le S&P 500 vacille

| |

Nous n’allons pas tenter de vous expliquer les raisons des errements du CAC 40 mercredi entre 3 790 et 3 835. Personne ne s’y risquerait, en fait, tant la séance fut décousue et volatile…

Une carrière toute tracée

| |

Ce matin, nous n’avons pas le temps de penser — ni d’écrire. Nous avons un discours à prononcer. Notre point de vue, c’est que le marché haussier actuel des obligations va prendre fin — un jour…

La question à 1 000 points d’indice

On dirait que la belle saison touche à sa fin pour les marchés. Les signes d’agitation se multiplient ; les bonnes statistiques ne sont plus si bonnes, les mauvaises non plus…

Le marché obligataire et la Fed éclipsés par la Chine

| |

Tous ceux qui réfléchissent perdent de l’argent depuis septembre dernier… et c’est bien normal. La Fed a en effet mis au point une machinerie financière qui subvertit toutes les règles de bonne gouvernance économique ayant fait leur preuve à travers les siècles…

La Fed unanimement divisée, Wall Street en pleine schizophrénie

| |

Ce que la conférence de presse de Ben Bernanke avait fait, la publication des minutes de la Fed l’a défait. Les membres de la Réserve fédérale apparaissent en effet très divisés sur la poursuite ou la réduction de la taille du QE3…

Malgré les actions de la Fed, les bons du Trésor US vont dans la mauvaise direction

| |

▪ “L’économie américaine passe en mode recul”, titrait le Financial Times la semaine dernière. C’était la grande nouvelle de la semaine dernière : l’économie US a décliné de 0,1% au dernier trimestre 2012.

Pourquoi la crise de la dette n’a — pour l’instant — aucun effet visible

Les corrections sont-elles bénéfiques ? Oui. Elles éliminent les erreurs… le bois mort… les entreprises faibles… les investisseurs peu doués… les maladroits… et les mutations malheureuses. Ce qui survit est mieux adapté aux conditions actuelles.

Un conseil aux banquiers centraux

▪ Nous n’offrirons pas de prédictions pour la nouvelle année dans ces lignes. Comment diable pourrions-nous savoir ce qui va arriver ?

A la place, nous offrons des conseils. Et nous dormons sur nos deux oreilles, conscient du fait que personne ne les suivra — de sorte qu’ils ne seront jamais mis en application.

Marché actions ou marché obligataire, d’où viendront les profits ?

| |

▪ Bonne nouvelle. On est tous sauvés ! Le ratio dette publique-PIB de la Grèce sera abaissé à 124% d’ici 2020, selon les termes d’un nouvel accord signé entre la Grèce, ses créanciers et le Fonds monétaire international. La première étape de cet accord sera de réduire le ratio à 175% d’ici 2016. Si ces objectifs sont atteints, la Grèce verra sa dette allégée de 40 milliards d’euros.

L’euro faible, une voie vers l’enfer sur le marché obligataire

La planche à billets et donc l’euro faible sont la seule façon de sortir de la crise actuelle : les intervenants de l’émission radio dans laquelle j’intervenais vendredi étaient unanimes. Et ils ne sont pas les seuls à tenir ce discours…

Les obligations souveraines françaises sont sur une très mauvaise pente

▪ Les rendements obligataires français montent en flèche. C’est ce qu’on pourrait appeler une mauvaise nouvelle pour la France… et pour le reste du monde.