deep state

« Du pain et des jeux » ou « des allocations et des guerres »

Rédigé le 17 mars 2017 par Bill Bonner | Bill Bonner, Deep State

La plupart des informations se concentrent sur les luttes, au sein du Deep State, pour décider qui obtiendra la majorité de votre argent. Avec les élections, les faveurs passent d’un secteur de copinage à un autre. Les visages changent. Les budgets sont modifiés, légèrement. Mais le but principal des initiés […]

Empire américain et bulle du crédit : indissociables

Rédigé le 23 avril 2014 par Bill Bonner | Article, Bill Bonner

Nous l’avons déjà souligné : l’empire américain et la bulle du crédit prendront probablement fin en même temps. Chacun dépend de l’autre…

L’Ukraine signera-t-elle la fin de l’empire américain ?

Rédigé le 18 avril 2014 par Bill Bonner | Article, Bill Bonner

Que diable ! Avec des succès comme l’Irak, l’Afghanistan, l’Egypte et la Syrie… il est tout à fait logique que les Etats-Unis envoient des troupes en Ukraine, non ?…

L’été est terminé…

Rédigé le 4 septembre 2012 par Bill Bonner | Article, Philippe Béchade

▪ Hier, c’était la fête du Travail aux Etats-Unis. Quant à nous, nous avons chargé la voiture… et le cheval (oui oui, Elizabeth ramène son cheval avec elle à Paris). Nous avons fermé les volets et sommes revenus à la capitale. L’été est terminé.

Comment le Pentagone et l’armée américaine sont devenus trop gros

Rédigé le 6 juillet 2012 par Bill Bonner | Article, Bill Bonner

▪ « Hé Bill », écrit l’un de nos lecteurs. « Vous êtes vraiment un moins-que-rien en matière d’analyse militaire. Vous pouvez critiquer l’armée américaine comme vous voulez, surtout depuis votre QG gauchiste à Paris. Mais lorsqu’il y aura des problèmes, vous regretterez que les forces militaires américaines ne soient pas là pour assurer vos arrières ».

Une garden-party contre l’empire

Rédigé le 19 juin 2012 par Bill Bonner | Bill Bonner, Inflation, dettes et récession

Nous sommes allé à une délicieuse garden-party à Washington. Tout le monde avait une idée. Certaines étaient intelligentes, d’autres idiotes. Qu’est-ce qui unifiait ce groupe très divers ? Pourquoi votre correspondant avait-il été invité ? « Nous détestons tous l’empire », déclara un participant. « C’est la seule chose sur laquelle nous sommes d’accord ».

L’empire américain n’a tiré aucun profit du pétrole en Irak

Rédigé le 18 juin 2012 par Addison Wiggin | Inflation, dettes et récession

Lors des enchères du pétrole irakien en 2009, alors même que les hélicoptères de l’armée américaine vrombissaient au-dessus de sa tête, le ministre du Pétrole irakien n’a accordé aucun contrat aux entreprises américaines. Pas un seul. Et nous avons dépensé au moins 3 000 milliards de dollars dans cette guerre. Voilà ce que cela nous a rapporté de payer pour la guerre avec les « bénéfices du pétrole ». En fait, c’est la Russie qui en est sortie grande gagnante…

Les habits du dimanche

Rédigé le 7 juillet 2011 par Bill Bonner | Bill Bonner

▪ L’or refuse de baisser. Les actions refusent de grimper. Ces dix dernières années, l’or a grimpé considérablement, tandis que les actions ont stagné.

Pourquoi ? Parce que l’empire américain a atteint son sommet en 1999.

Après Ben Laden… qui ?

Rédigé le 18 mai 2011 par Bill Bonner | Chronique

▪ Nous foncions vers l’aéroport de Pudong. Nous ne savions pas pourquoi nous foncions ; nous avions tout le temps. Mais notre chauffeur semblait vouloir battre le record de vitesse en taxi. Il filait à 160 km/h, faufilant son véhicule sans heurts dans le trafic. Nous étions sur l’autoroute la plus […]

Après Ben Laden, la Chine ?

Rédigé le 18 mai 2011 par Bill Bonner | Bill Bonner, Croissance, pays émergents

La Chine est la principale raison de la disparition des matières premières et ressources naturelles bon marché. La devise chinoise est presque assurée de grimper à mesure que le système financier mondial basé sur le dollar se délite.

Des gens raisonnables peuvent-ils changer le cours de l'histoire ?

Rédigé le 25 août 2008 par Bill Bonner | Article

Vous voyez, cher lecteur, les Etats-Unis sont dans le pétrin. Rien d’inhabituel à ça — les pays se transforment en empires (quand ils n’ont pas de chance)… puis ils s’endettent trop… ils dépensent trop… ils en font trop. Selon l’ancien président de la cour des comptes américaine — et la star d’I.O.U.S.A — David Walker, les Etats-Unis étaient sous l’eau à hauteur de plus de 50 000 milliards de dollars en 2007. A moins d’agir rapidement, le pays va faire faillite. Tout le monde sait que c’est vrai. Mais jusqu’à présent, rien n’a été fait pour corriger la situation

Ab ovo

Rédigé le 7 mai 2008 par Bill Bonner | Article

Aucune politique gouvernementale n’est stupide au point que les Romains n’y avaient pas pensé auparavant. Dans la Ville éternelle, le visiteur, même s’il est déjà venu de nombreuses fois, reste toujours bouche bée, le coeur battant. La cité est une ruine magnifique… un vaste memento mori rappelant toutes les absurdités et toute la corruption connues de l’homme. Nous commençons ab ovo, comme disaient les Romains — depuis l’oeuf

Le dollar : un symbole… mais de quoi ?

Rédigé le 30 avril 2008 par Bill Bonner | Article

"Ce qui semblait toujours mal tourner", déclarait notre guide dimanche, "était qu’ils se retrouvaient à court d’argent". Elle parlait des empereurs romains. Elle aurait aussi bien pu parler de présidents élus ou de dictateurs. Lorsqu’ils se retrouvent désargentés, les ennuis ne tardent pas à suivre. Cette semaine, les Etats-Unis ont ouvert l’ambassade la plus grande et la plus chère de leur histoire — en Irak. On dirait le Vatican, déclarent les articles, un pays dans un pays… à la fois lourdement fortifiée et luxueuse… prête pour un siège ou une fête

Les "5 E" : où en sont-ils ?

Rédigé le 28 janvier 2008 par Bill Bonner | Article

Il y a quelque temps de ça, nous avons vu le monde évoluer de cinq manières essentielles. Nous les avons appelées les "5 E". Nous nous demandons ce qu’ils sont devenus