bond market - obligations

Le Dow Jones à… 1 250 points

Rédigé le 6 novembre 2018 par Bill Bonner | Banques Centrales, Dette, Guerre Commerciale, Krach boursier imminent

Une hausse des prix aujourd’hui provoquerait une envolée des rendements obligataires, tout comme dans les années 1970 et une chute de la Bourse comparable…. Les Etats-Unis manquent de cynisme. Les Américains écoutent les conférences de presse sans rire. Ils lisent les gros titres sans un seul ricanement. Ils pensent que […]

Grèce : la partie était truquée dès le début

Rédigé le 1 juillet 2011 par Bill Bonner | Inflation, dettes et récession

▪ Les investisseurs ont toujours la crise de la dette grecque en tête. Mais ils semblent lassés de s’en inquiéter. Tous les balayeurs financiers d’Europe travaillent 24 heures sur 24 pour essayer de dissimuler tout ce gâchis sous le tapis. Si l’on en juge par l’état des marchés, ça fonctionne.

Nouvelles secousses obligataires : l'Union européenne à la rescousse

Rédigé le 26 novembre 2010 par Frederic Laurent | Epargne

Les plans de relance si soigneusement mis en place par nos gouvernements n’ont pas servi à grand-chose. Notamment pour le secteur automobile. Dans ces plans, les gouvernements européens avaient fait la part belle aux primes à la casse, pour aider et tenir hors de l’eau les constructeurs. Forcément grâce à ces stimuli, les immatriculations de voitures neuves avaient surperformées en 2009

L'Europe a perdu la tête !

Rédigé le 12 mai 2010 par Bill Bonner | Epargne

L’Europe généralement — en excluant la Grande-Bretagne — n’a pas de niveaux élevés de dette privée. La dette concerne le secteur public. Ceci dit, la dette gouvernementale européenne, en moyenne, n’est pas pire que celle des Etats-Unis. Dans son ensemble, l’Eurozone a un ratio dette gouvernementale/PIB de 88%

Un nouveau virus mortel

Rédigé le 29 avril 2010 par Françoise Garteiser | Epargne

On exige des "engagements" et des "plans d’austérité" dont on sait parfaitement qu’ils ont autant de valeur curative qu’un cataplasme sur une jambe de bois… et puis on jette des milliards d’euros dans la bataille. Plus de 100 milliards, pour être précis. D’où vient cet argent ? Angela Merkel s’indigne et sous-entend que la Grèce n’aurait pas dû rejoindre la Zone euro ; dira-t-elle la même chose de l’Espagne, dont le PIB représente cinq fois celui de la Grèce ou du Portugal

L'Argentine, une vision d'avenir…

Rédigé le 13 avril 2010 par Bill Bonner | Epargne

Les actions grimpent. L’or aussi. Il nous semble que le marché haussier de l’or a repris. Le métal jaune pourrait bientôt repasser le seuil des 1 200 $… et venir chatouiller son record historique. Pourquoi l’or grimpe-t-il ? Généralement, on achète de l’or quand on soupçonne les décideurs financiers de faire des erreurs. Quelles erreurs font-ils en ce moment ?