Goldman Sachs

10 ans plus tard, le nouveau subprime selon Goldman Sachs est…

Rédigé le 12 octobre 2017 par Simone Wapler | A la une, Indices, marches actions, strategies, Simone Wapler

Goldman Sachs vient de lancer un produit de couverture contre une crise bancaire européenne. Un produit qui devrait lui rapporter gros…

gel bancaire

Gel bancaire – Déposant bien enfermé = déposant facilement plumé

Rédigé le 23 août 2017 par Simone Wapler | A la une, Cash - Cashless, Simone Wapler

Une crise menace en raison de l’accumulation des créances douteuses. Pour la désamorcer, l’Union européenne voudrait légiférer sur le gel des dépôts bancaires…

crise bancaire

Votre argent otage de la prochaine crise bancaire

Rédigé le 22 août 2017 par Simone Wapler | Banques Centrales, Simone Wapler

Pour sauver les banques zombies et éviter une « crise de liquidité », les autorités européennes discutent une loi leur permettant de geler vos dépôts…

Fed

Changement climatique et cataclysme bancaire

Rédigé le 2 juin 2017 par Simone Wapler | A la une, Banques Centrales, Simone Wapler

Un cataclysme bancaire et financier menace tandis que les medias préfèrent traiter le sujet du climat…

crise européenne croissance mondiale Deutsche Bank - crise bancaire

La crise bancaire qui ne pourra jamais être endiguée

Rédigé le 30 août 2016 par La rédaction | Banques Centrales, Dette

« Plus jamais ça », avaient promis les autorités après la crise bancaire de 2008. Et l’Etat de légiférer… pour s’assurer qu’une fois encore, ce soit les contribuables qui paient en cas de nouvelle explosion…

Chine, Grèce : histoire de deux crises, 2ème partie

Rédigé le 23 juillet 2015 par Jim Rickards | Article, Croissance, pays émergents, Inflation, dettes et récession

La situation est plus difficile pour la Grèce que pour la Chine, dont nous parlions hier. Le referendum a révélé moins de choses qu’il n’y paraît. Le « non » l’a emporté de façon écrasante, mais la participation a été faible…

Les conséquences bien réelles d’une crise bancaire

Rédigé le 13 mars 2015 par Bill Bonner | Article, Bill Bonner, Inflation, dettes et récession

Le 15 septembre 2008 fut un mauvais jour pour Wall Street. Lehman Bros. déclara faillite. Le Dow perdit plus de 500 points. Putnam Investments ferma un fonds monétaire de 12,3 milliards de dollars. Mizuho Trust and Banking divisa ses prévisions de gains par deux…

Capitalisme et gouvernement : quelques arguments pour… et contre

Rédigé le 13 novembre 2013 par Bill Bonner | Article, Bill Bonner

Il y a quelques jours, nous avons participé à un débat sur l’économie, en Irlande. Nous venions de prendre le premier coup. C’était un débat informel, devant une foule d’Irlandais ivres. Notre opposant avait déjà pris une belle avance. Il avait conquis son auditoire avec une salve d’arguments bien développés…

Nouvelles mesures d’austérité en Espagne pour tenter d’enrayer la crise bancaire

Rédigé le 16 juillet 2012 par Bill Bonner | Bill Bonner, Inflation, dettes et récession

▪ Les derniers trucages européens commencent déjà à se détricoter. La chose était si évidente et prévisible que nous hésitons à la mentionner. Nous en parlons uniquement pour aborder un sujet plus vaste : les économistes sont des crétins. Oui, cher lecteur, nous sommes conscient d’être en train de nous répéter.

Tim Geithner fait confiance au Trésor US… pas nous !

Rédigé le 28 février 2011 par Bill Bonner | Article

Commençons par un éclat de rire. "Le système financier américain est en meilleure forme qu’avant la récession, et il est bien placé pour fournir le financement nécessaire à l’expansion économique, a déclaré le Secrétaire au Trésor US, Timothy F. Geithner"

Meurtre "entre petits amis" avec préméditation

Rédigé le 28 avril 2010 par Isabelle Mouilleseaux | Article

Imaginez que vous soyez un banquier d’affaires aussi créatif que machiavélique, aussi redoutable qu’influent. Un banquier qui a tous les moyens à sa disposition et un seul et unique objectif : réaliser des plus-values. Imaginez que ce banquier ait pour clients la plupart des grandes banques de la planète, qui font, elles, "commerce avec le petit peuple". Vous êtes donc en situation de refourguer vos petits produits maison aux grandes banques mondiales qui vont ensuite en arroser la planète toute entière

Méfiez-vous des dettes hybrides des banques

Rédigé le 23 mars 2010 par alexandravoinchet | Article

Les établissements financiers continuent à faire de la dette. Obligations convertibles, titres super-subordonnés… Alors que le bon sens appelle à plus de transparence, ce jargon présage la complexité de ces instruments que l’on rassemble sous le nom de dette hybride, parce qu’ils ont les caractéristiques des capitaux propres et de titres de dette, avec moult spécificités. "Le capital hybride représente une part importante des fonds propres réglementaires de la plupart des banques européennes", explique Fitch. Complexe, cette dette, mais attrayante aux yeux de certains gérants obligataires. DWS (Deutsche Bank Group) ou LFG ont fait entrer le crédit bancaire dans leur portefeuille. Ne les imitez pas

Fraude systématique et prêts en difficulté

Rédigé le 10 mars 2010 par Dan Denning | Article

Denninger déclare, d’après les dépréciations d’actifs sur les entreprises saisies par la FDIC, que les pertes totales sur les prêts bancaires pourraient représenter entre 1 500 et 3 000 milliards de dollars. Imaginez l’impact que cela pourrait avoir sur les marchés du crédit. Et si la Fed essayait de le dissimuler, imaginez ce que cela pourrait faire (et ce que cela va faire) au dollar. Et maintenant, imaginez pouvoir acheter de l’or à 1 124 $ l’once. Bien évidemment, l’hypothèse sous-jacente à une reprise, c’est que le nantissement de la banque retrouverait sa valeur quand le marché de l’immobilier se remettrait. Et cela pourrait arriver, au fil du temps, grâce à des taux d’intérêts bas et une mémoire courte

Le problème de la dette n'est pas résolu

Rédigé le 1 février 2010 par Dan Denning | Article

L’information est tombée en fin de semaine dernière… le Sénat américain a voté une augmentation du plafond de la dette des Etats-Unis, jusqu’à 14 300 milliards de dollars. Cela va permettre au Trésor US d’emprunter plus d’argent pour rembourser la dette existante, mais aussi payer le déficit annuel de 1 300 milliards de dollars de cette année. Ben Bernanke a également été réélu pour un mandat de quatre ans au poste de destructeur en chef du dollar, à 70 voix contre 30

Un investissement qui fait du bien à tout le monde

Rédigé le 17 décembre 2009 par jeanemmanuelchagnion | Article

La crise a été pour moi le déclic : je ne peux plus penser mon capital, l’argent, mes investissements comme avant. Et vous savez quoi ? Ce n’est pas pour autant que ce n’est pas profitable ! J’ai toujours les mêmes attentes en termes de rendement. Quand j’investis, c’est certes pour participer au développement d’une société, d’une idée, mais c’est également une prise de risque pour moi. J’attends donc d’en être récompensé à sa hauteur ! Alors, je me suis penché sur l’investissement socialement responsable, une discipline qui n’en est pour ainsi dire qu’à ses balbutiements, mais dont l’ascension me semble inéluctable

Attention au nouveau Lehman Brothers

Rédigé le 22 octobre 2009 par Frederic Laurent | Article

En début d’année, je parlais à mes lecteurs des banques américaines qui faisaient, ou allaient faire, faillite. J’avais avancé le chiffre de 150 faillites d’ici la fin de la crise. J’avais alors reçu de nombreux courriers de lecteurs relevant ma position, jugée trop pessimiste quant au sort de la finance mondiale. Mais les choses se sont accélérées cette année. Et avec les trois nouvelles faillites annoncées ces derniers jours, nous en sommes à 98 faillites pour 2009

Rien à craindre

Rédigé le 15 septembre 2009 par Bill Bonner | Article

Cette semaine marque le premier anniversaire de la faillite de Lehman. Les médias luttent pour dire quelque chose de sensé à ce propos. A la Chronique Agora, nous ne tenteront même pas d’y parvenir. Nous nous satisferons de quelques remarques sarcastiques. Ce qui y a de remarquable dans le monde un an après la chute Lehman, c’est que si peu semble avoir changé. Même les journaux s’en sont aperçu

Drôle de bal !

Rédigé le 28 juillet 2009 par Philippe Béchade | Article

Ben Bernanke nous expliquera peut-être aujourd’hui comment résoudre ce paradoxe : le double langage tenu par les banques qui d’un côté justifient l’euphorie de la Bourse par l’anticipation d’un retour de la croissance… et de l’autre ferment le robinet des liquidités lorsqu’il s’agit de soutenir financièrement les forces vives de la nation. La priorité accordée à l’assainissement des bilans, la multiplication des augmentations de capital massives pourraient passer pour de la saine gestion. La réalité est pourtant que le système bancaire est acculé dans les cordes