Progressiste, conservateur et libéral ?

Rédigé le 24 septembre 2016 par | Article, Liberalisme, Simone Wapler Imprimer

Nous sommes les cobayes d’une expérience monétaire dont il a été mainte fois prouvé par le passé que l’issue serait catastrophique. Mais ce n’est pas pour autant que nous ne sommes pas progressistes sur certains sujets.

Comme vous le savez, nous avons un état d’esprit conservateur, à la Chronique. Nous pensons que les expériences passées ont de la valeur, que la plupart des bêtises ont déjà été faites, que ce qui a été validé par l’Histoire mérite d’être conservé et que ce qui a été condamné ne le mérite pas.

Ainsi, beaucoup d’expériences monétaires similaires à la nôtre ont été conduites par le passé et aucune ne fut concluante, au contraire.

Nous estimons aujourd’hui servir de cobayes à une expérience monétaire dont il a déjà été prouvé plusieurs fois par siècle qu’elle est maléfique et nuisible : la création de fausse monnaie pour masquer l’insolvabilité.

[NDLR : Il y a des expériences qui mènent à autre chose qu’à la ruine… et qui sont bénéfiques et profitables à l’humanité toute entière. En voici une qui pourrait vous rapporter des gains à deux chiffres : cliquez ici pour en savoir plus]

Nous nous moquons de la planification centrale, de la vérité imposée d’en haut par une autorité omnisciente.

A ce titre, nous nous moquons des théories monétaristes de Janet Yellen, Mario Draghi, Haruhiko Kuroda…

Nous croyons que le meilleur filtre pour progresser est que ceux qui commettent des erreurs en supportent les conséquences.

Nous sommes tantôt progressistes et tantôt conservateurs, mais toujours libéraux.

Simone Wapler
Simone Wapler
Rédactrice en Chef de Crise, Or & Opportunités et de La Stratégie de Simone Wapler

Simone Wapler est ingénieur de formation. Elle a travaillé dans le secteur de l’ingénierie aéronautique. Cette double casquette ingénieur/analyste financier est un véritable atout qu’elle met au service des abonnés.

Elle aborde les marchés avec l’œil du professionnel, de l’ingénieur, de l’industriel, et non celui du financier.

Son expertise, notamment dans le secteur des métaux de base et des métaux précieux, lui donne une longueur d’avance, une meilleure compréhension des vrais tenants et aboutissants du marché des ressources naturelles — un marché par ailleurs en pleine expansion, dont Simone Wapler connaît parfaitement tous les rouages, notamment au niveau de l’offre et de la demande.

Pour en savoir plus sur Crise, Or & Opportunités et La Stratégie de Simone Wapler.

Visitez le site officiel de Simone Wapler : www.Simone Wapler.fr

Laissez un commentaire