- La Chronique Agora - http://la-chronique-agora.com -

Pour le trading en devises, oubliez le bon sens…

Posted By Jérôme Revillier On 27 avr 2011 @ 8:18 In Article | 1 Comment

▪ Les marchés n’ont pas de “bon sens” me disent régulièrement mes lecteurs. Ce à quoi je leur réponds : ils n’ont pas besoin de bon sens pour gagner.

▪ Une approche méthodique et rigoureuse
Il faut bien différencier deux activités :
- L’analyse des marchés
Elle consiste, muni de ce fameux ” bon sens”, à regarder la vérité en face et à en définir ce qui devrait arriver si tout était rationnel. Au mieux, nous cherchons à anticiper les comportements des investisseurs avec une marge d’erreur aussi grande que la diversité des intervenants.

- La pratique des marchés
Elle pour unique but de faire gagner de l’argent. Ici, pas question de bon sens. Uniquement de la méthode et de la rigueur, qui génèrent des résultats qui ne sont influencés ni par mon analyse, ni par mes émotions. Ainsi je privilégie une approche méthodique, voire mécanique.

▪ La principale source de perte, c’est vous !
Ecartons-nous de notre sujet quelques secondes pour illustrer mes propos :

La principale cause d’accidents sur les routes est la vitesse, suivie de l’alcool au volant. Ainsi, pour éviter un accident, il vous suffit de lever le pied et de surveiller votre consommation d’alcool.

La principale source de perte chez le trader particulier est d’ordre psychologique. En effet, soumis à une trop forte pression et à la “peur de perdre”, un humain est conçu pour faire des erreurs.

Aussi, à l’image de mon premier exemple, j’élimine la “source d’accident” du trader en limitant le temps qu’il va passer devant son écran et le nombre de positions. 10 minutes de programmation des ordres le matin et c’est fini. Le trader n’intervient plus.

C’est comme ça que les lecteurs d’AgoraFxTrader [1] ont pu en quelques minutes, chaque matin, sans pression émotionnelle, cumuler les gains et ne pas se laisser envahir par les pertes. Grâce à une gestion des risques précise et une programmation des ordres méthodique.

▪ Savoir perdre, c’est déjà gagner un peu
Bien évidemment, une performance se construit sur des pertes et des gains successifs. Là encore, rien de compliqué. Pour durer sur les marchés et avoir une chance, un jour, de dégager des plus-values, il faut :

- Savoir préserver son capital de départ
Dans le cas contraire vous risquez de ne jamais pouvoir profiter d’une phase de gain, si vous avez déjà tout perdu avant !

- Gagner plus sur les trades gagnants que ce que vous perdez sur les trades perdants.
Je sais, cela vous semble évident. Pourtant la plupart des particuliers qui se lancent sur les marchés sans être accompagnés, prennent sans s’en rendre compte des risques inconsidérés et non maîtrisés.

C’est pour cela qu’en plus de leur faire profiter de mes alertes quotidiennes, j’essaie d’enseigner les bases du money management à mes abonnés.

▪ Plus de 400 euros en trois positions…
Prenons un exemple concret : la semaine dernière, ma méthode — que nous avons appliquée rigoureusement — nous a permis de profiter de la nervosité de la paire EUR/USD sans se soucier du sens de la tendance [1].

Avec trois simples positions prises le matin, notre portefeuille devises a gagné 1,70% puis, 1,06% et enfin 1,90%.

Regardez plutôt :

Graphique de l'EUR/USD [2]

Cliquez sur le graphique pour l’agrandir

Le but n’est pas de vous étaler mes gains (nous avions rencontré une perte juste avant cette série), mais juste de vous montrer que le bon sens et mes convictions ne sont pour rien dans mes gains. Seules comptent la rigueur et la méthode.

Voilà pourquoi les marchés vous semblent souvent manquer de “bon sens”… Ils réagissent froidement, et à court terme. C’est comme ça que l’on gagne en trading.

▪ Conclusion : soyez méthodique et rigoureux
Vous l’aurez compris, les gains ne sont pas corrélés à votre capacité à être meilleur que les autres, ou visionnaire. Laissez ça aux Buffett et Soros qui ont les moyens de leurs convictions.

Epargnez à votre portefeuille les risques liés à votre fierté et à votre ego, et suivez le marché… avec méthode et rigueur. Comme moi [1].

[Jérôme Revillier est issu de l'industrie spatiale européenne. Passionné de finance, autodidacte, il a passé plusieurs années à chercher un marché de référence, pour finalement se spécialiser sur le Forex. Cette autoformation financière et son expérience technique lui permet de trouver toujours des opportunités originales et parfois à contre-courant de la pensée de la sphère financière. Quelques traders privilégiés suivent ses recommandations quotidiennes dans le cadre du service FxProfitTrader [1].]

Première parution dans l’Edito Matières Premières & Devises du 22/04/2011. [3]

 
Note : Cet article vous a plu ? Pour recevoir tous les jours l’édition complète de La Chronique Agora par e-mail, il suffit de vous inscrire [4].


Article printed from La Chronique Agora: http://la-chronique-agora.com

URL to article: http://la-chronique-agora.com/pour-le-trading-en-devises-oubliez-le-bon-sens/

URLs in this post:

[1] AgoraFxTrader: http://www.publications-agora.fr/pack/video/fxprofittrader/?code=WAFXM414

[2] Image: http://www.la-chronique-agora.com/images/contenu/110427_eur_usd_XL.gif

[3] Première parution dans l’Edito Matières Premières & Devises du 22/04/2011.: http://www.edito-matieres-premieres.fr/1585/devises/trader-euro-dollar-soros.html

[4] il suffit de vous inscrire: http://www.la-chronique-agora.com/articles/inscription.html

Copyright © 2011 La Chronique Agora. All rights reserved.