L’or vaut-il mieux que le pétrole ?

Rédigé le 1 octobre 2012 par | Or & Matières Premières Imprimer

▪ Oui, oui, je sais… l’or et le pétrole sont tous deux des actifs solides. Mais cela ne signifie pas pour autant que tous deux fourniront une couverture sûre contre la tendance inflationniste créée par Ben Bernanke.

En résumé, l’or vaut beaucoup mieux que le pétrole… du moins pour les deux prochaines années.

La meilleure raison pour posséder de l’or est aussi la raison la plus connue. Le gouvernement américain imprime beaucoup de monnaie, comme le montre le graphique ci-dessous.

Pourquoi l'or reste une monnaie

Grosso modo, la Fed imprime près de 55 millions de dollars tout neufs par heure. Par contraste, on ne parvient à extraire de la totalité des mines d’or dans le monde qu’une valeur d’environ 15 millions de dollars d’or chaque heure ; les mines américaines n’extraient qu’une valeur de deux millions de dollars d’or par heure. Autrement dit, Ben Bernanke crée de « l’argent » américain environ 27 fois plus vite que les mines d’or américaines.

Du n’importe quoi.

__________________________

Sur le marché des changes, il y a toujours des occasions de profits…
Il suffit de savoir les détecter.

C’est ce que fait notre spécialiste des devises, Jérôme Revillier — et ça ne fonctionne pas si mal : depuis le 23 juillet, ses conseils ont enregistré une progression de +23,12% grâce à 19 gains sur les 25 dernières positions… soit 76% de taux de réussite !

Dans l’ensemble, le portefeuille de son service a vu sa valeur nette croître de 14,55% sur le seul mois d’août… et ça continue : déjà plus de +4,5% de gain en septembre !

Pour ne pas manquer les prochains conseils de Jérôme, continuez vite votre lecture

__________________________

 

Il est difficile d’appréhender un réajustement de l’or pour rester au même niveau que la somme d’argent créée. Mais ce réajustement semble inévitable.

De toute évidence, inévitable ne signifie pas imminent. Mais il existe une bonne raison de penser que le prix de l’or atteindra sous peu 2 000 $. Un rapport de la Deutsche Bank montre comment le prix de l’or est quasiment tout le temps resté en phase avec le rythme des planches à billets de la Réserve fédérale depuis 2000.

Sur la base de toute cette analyse statistique, même la conventionnelle Deutsche Bank prévoit que l’or atteindra 2 000 $ au premier semestre 2013.

La première conclusion de tout ceci est qu’il est bon de posséder de l’or. Pourquoi pas également posséder des actions aurifères — qui ont marqué le pas par rapport au métal jaune pendant un certain temps et semblent finalement reprendre du poil de la bête. Le GDXJ, un ETF composé de petites actions aurifères, est en hausse de plus de 25% depuis début mai.

Cela reste un bon moyen de surfer sur un rally des actions aurifères si vous ne voulez pas courir le risque et peut-être connaître les frustrations de posséder des actions aurifères particulières.

Chris Mayer
Chris Mayer
Rédacteur en Chef de Capital & Crisis et Crisis Point Trader

Chris Mayer s’occupe de la lettre d’information Capital & Crisis, ainsi que du système de trading Crisis Point Trader. Ses analyses pertinentes et précises des problématiques financières ont été reprises souvent dans de nombreuses publications, et notamment dans le très réputé Grant’s Interest Rate Observer.

Mots clé : - -

Laissez un commentaire