Grandes valeurs : attention aux traînards !

Rédigé le 12 juin 2015 par | Article, Indices, marches actions, strategies Imprimer

▪ Achetez du robuste. C’est si important que je vais vous l’enfoncer dans le crâne aujourd’hui. Ne vous inquiétez pas — cela ne vous fera pas si mal. Prêt ?

Rien n’est plus simple. Achetez du robuste

Rien n’est plus simple. Achetez du robuste. Si vous avez un penchant pour les losers, allez au cinéma voir Rudy. Mais si vous voulez gagner de l’argent dans ce marché, vous devez acheter du robuste. Aujourd’hui, nous allons voir comment…

La majorité des titres du S&P ont une tendance baissière. Et la seule façon d’avoir toujours un jeu d’avance est de suivre les titres les plus forts de l’indice.

Aujourd’hui nous nous penchons sur les titres du Dow Jones Industrials. Ils sont censés être les 30 plus grands leaders de Wall Street — les "ballons d’or" du jeu de l’investissement.

Voulez-vous gagner 500 euros… 800 euros… 1 200 euros… 2 000 euros… voire plus… par semaine ?

Découvrez la méthode précise de notre spécialiste qui vous permettra d'engranger des gains jusqu'à 50 fois… en une seule année. Soit  en moyenne, deux ou trois occasions de dépôts potentiels par semaine directement sur votre compte en banque !

N'attendez pas : toutes les explications vous attendent ici !

 

Lorsque vous recherchez la sécurité et la stabilité, vous vous dirigez vers les grands indices, n’est-ce pas ? Je suis certain que vous vous rendez compte que cette question est essentielle…

Vous l’avez deviné. Ces titres robustes ne font pas tous leur part de travail. Aux Etats-Unis cette année, certains titres du Dow ont tiré la moyenne vers le bas. Voyez ce graphique :

▪ Attention aux grandes valeurs
Ce bon vieux Walmart est celui qui tire le plus l’indice vers le bas, suivi par American Express et Intel. Ces trois ex-piliers enregistrent une baisse à deux chiffres en 2015 — alors que le Dow Jones Industrial Average lui-même surnage à peu près à l’équilibre cette année.

Intel marque le pas à cause de la chute généralisée des ventes d’ordinateurs portables

Qu’en est-il alors exactement ? Walmart accomplit un travail exceptionnel à ne pas atteindre ses estimations de résultats. Et l’entreprise vient juste d’introniser un autre Walton comme président — ce qui a apparemment froissé certaines susceptibilités. Puis il y a American Express. Le géant du crédit perd du terrain vis à vis de concurrents comme Chase dans la course à la fidélisation à la carte de crédit. Enfin, Intel marque le pas à cause de la chute généralisée des ventes d’ordinateurs portables.

La grande question est : devriez-vous acheter ces nullards du Dow maintenant ?

Bien sûr que non. Heureusement, vous pouvez à la place ajouter quelques nouveaux entrants à votre portefeuille…

En fait, quatre élites du Dow enregistrent une hausse à deux chiffres cette année. Et puisque je me sens d’humeur généreuse ce matin, je vais vous épargner un clic et vous les donner : Pfizer, Apple, UnitedHealth et Disney.

Tous ces titres sont plus performants que le trio de traînards que j’ai évoqué précédemment.
[NDLR : Et sur le CAC 40, quels sont les titres les plus prometteurs ? Eh bien… que penseriez-vous de celui-ci, avec +430% dans le viseur ? Cliquez ici pour en savoir plus…]

Mots clé : - -

Greg Guenthner
Greg Guenthner
Rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening

Greg Guenthner est rédacteur de la lettre américaine The Rude Awakening, et contribue également à la lettre gratuite The Trend Playbook, pour les investisseurs suivant la tendance et les analystes techniques. Greg est membre de l’Association américaine des techniciens de marché.

Laissez un commentaire