- La Chronique Agora - http://la-chronique-agora.com -

Enfin une bonne nouvelle : l’or baisse !

Posted By Bill Bonner On 16 déc 2011 @ 12:13 In Indices, marchés actions, stratégies,Or & Matières Premières | 2 Comments

▪ Hé bien alors ? Qu’arrive-t-il à l’or ? Le dollar grimpe, l’or chute. Il est passé sous les 1 550 $ cette semaine.

Notre ami Dennis Gartman recommande de sortir. Voici ce qu’il en pense :

“L’or, qui est dans la onzième année de sa série gagnante la plus longue depuis au moins neuf décennies, est en passe d’entrer dans un marché baissier, selon Dennis Gartman, qui a correctement prédit le ralentissement des matières premières en 2008″.

“Le métal… pourrait baisser jusqu’à 1 475 $, écrivait l’économiste dans sa Gartman Letter, basée à Suffolk, en Virginie. Il a vendu ce qui lui restait d’or. Le métal a déjà perdu 13% par rapport à son record de 1 921,15 $, atteint le 6 septembre, et le seuil des 1 475 $ porterait cette perte à plus de 20%, la définition admise d’un marché baissier”.

“Depuis le début de l’automne dans l’hémisphère Sud, l’or a échoué à atteindre de nouveaux sommets’, a écrit Gartman. ‘Chaque nouveau sommet a été progressivement plus bas que le précédent, et nous avons maintenant la confirmation que le nouveau plancher intermédiaire est plus bas que son prédécesseur. Nous avons les débuts d’un vrai marché baissier, et la mort d’un marché haussier’.”

“En Chine, le deuxième plus grand consommateur, les importations aurifères du pays en provenance de Hong Kong ont grimpé de 51%, à 86,3 tonnes pour atteindre un record mensuel, selon le département des Statistiques du gouvernement de Hong Kong. La Chine a importé plus de 300 tonnes sur l’ensemble de 2010, a déclaré en février dernier Yi Gang, vice-gouverneur de la Banque populaire de Chine”.

__________________________

L’or comme vous ne l’avez jamais vu !
Des heures de conférences passionnantes sur le métal jaune, par nos meilleurs spécialistes du secteur… et tout ça chez vous !

Comment ça ? Tout est expliqué ici [1]

__________________________

“‘Des achats de cette sorte auraient dû faire grimper les prix de l’or en flèche’, écrit Gartman. ‘L’une des plus anciennes règles du commerce est la suivante : un marché qui ne peut pas réagir,  ou ne réagit pas, à une actualité haussière est un marché baissier, non haussier’.”

▪ Mais un autre ami, Dominic Frisby, à Londres, rétorque : “pas si vite”…

“Déjà, l’or est en hausse de 16% environ sur l’année pour l’instant. Pas de marché baissier, donc”.

“C’est à comparer à un S&P 500 qui a subi une petite baisse ; un FTSE 100 qui a perdu environ 10% ; un indice des matières premières qui a lui aussi reculé de 10% ; un marché obligataire US qui a grimpé d’environ 17% ; et un dollar US qui enregistre une légère hausse”.

“Si l’on part de la définition selon laquelle un marché baissier est un marché qui a perdu 20% par rapport à son sommet, alors Gartman pourrait bien avoir raison. Je ne dis pas que cela va arriver, mais il y a une très bonne chance que l’or chute de plus de 20% par rapport à son sommet de début septembre à 1 920 $ l’once”.

“Ce serait parfaitement normal. L’or a enregistré trois corrections de 20% depuis que ce marché haussier a commencé en 2001. Une fois en 2006, une autre fois en 2008, et il y a trois mois, en septembre — oui, il y a seulement trois mois. Si l’on regarde les prix intraday, on constate qu’il est passé d’un plus haut de 1 923 $ le 6 septembre à un point bas de 1 535 $ le 26 septembre. Cela me donne 20%”.

“Donc pour commencer, je regarde les fondamentaux de l’or. Ont-ils changé ? Non. Au contraire — ils se sont plutôt intensifiés. Je ne vais pas les examiner en détail, sinon pour dire que nous traversons un délitement monétaire générationnel, et dans une telle situation, mieux vaut avoir de l’or. Vous pourriez également avoir besoin de boîtes de conserve, armes et abri anti-atomiques métaphoriques à un moment ou à un autre, mais je n’ai pas encore de signal d’achat pour toutes ces choses”.

▪ Alors… vendre ou acheter ? Vous connaissez notre réponse, cher lecteur.

L’or grimpe depuis 11 années consécutives. A moins que ce ne soit 12 ? En tout cas, il est temps pour lui de se calmer. Se reposer. Reprendre sa respiration. Et, comme un amant, il doit mettre à l’épreuve ses plus ardents admirateurs.

Jusqu’où devrait-il chuter pour vraiment secouer les acheteurs d’or ? Peut-être à 1 300. Peut-être à 1 200. En général, un marché haussier retrace à la baisse près de 50% de ses gains avant de compléter son rendez-vous avec le sommet. Nous ne savons pas si c’est vrai ou non… C’est juste ce que disent les vétérans.

L’or est passé de 260 $ environ à plus de 1 900 $. Voyons voir… Si on enlève la moitié de ce gain, on se retrouve à 1 080 $. Oh là… Etes-vous prêt pour ce genre de test, cher lecteur ? Si le métal jaune baisse autant, peut-être devrons-nous revoir nos positions.

En attendant, vendez les actions sur leurs rebonds, achetez de l’or durant ses creux.
[NDLR : Pour toutes les raisons qui pourraient nourrir une reprise de l'or -- et ce qu'elle signifie pour un investisseur individuel, continuez votre lecture [2]...]


Article printed from La Chronique Agora: http://la-chronique-agora.com

URL to article: http://la-chronique-agora.com/enfin-une-bonne-nouvelle-or-baisse/

URLs in this post:

[1] Tout est expliqué ici: http://www.publications-agora.fr/pack/video/sdvor/index.php?code=W990MC13

[2] continuez votre lecture: https://secure.publications-agora.fr/LIM10/WLIMMC08/index.htm?pageNumber=1

Copyright © 2011 La Chronique Agora. All rights reserved.