+418% pour un secteur en plein boom

Rédigé le 18 octobre 2014 par | Article, Indices, marchés actions, stratégies Imprimer

▪ Petit quiz rapide : quelle industrie américaine a augmenté sa base installée de plus de 418% depuis 2010 ?

Quelle industrie a doublé en taille dans le monde l’année dernière et emploie aujourd’hui plus de deux millions de personnes ?

Un indice ?

Il s’agit d’une industrie dont l’avenir est aussi brillant que sa source d’énergie.

Réponse : l’industrie de l’énergie solaire.

Mais quel est le moteur de cette irrésistible ascension ?

Entre autres :

– Du fait de la croissance démographique, les besoins en énergie augmentent
– Des milliards de personnes entrant dans la classe moyenne entraînent de fait une hausse de la demande en énergie
– Les inquiétudes écologiques sur l’impact des combustibles hydrocarbonés
– Les gouvernements à travers le monde — y compris les Etats-Unis — ont vivement encouragé le changement pour des sources d’énergie "vertes"

▪ L’énergie solaire est la source d’énergie qui enregistre la plus forte croissance.
Le solaire suit sa propre "loi de Moore". Une forte chute des prix a amené à la parité entre le coût de l’électricité dérivée de l’énergie solaire et les sources d’énergie traditionnelles.

Si cette tendance perdure, le solaire deviendra une source d’énergie meilleure marché, sans tenir compte des facteurs extérieurs négatifs comme la pollution atmosphérique.

La pollution de l’air est toutefois un facteur crucial. Le solaire est très propre du point de vue de la création d’énergie, contrairement aux centrales à combustion d’hydrocarbures.

Nous avons tous vu les dégâts que les centrales à charbon peuvent provoquer dans des pays comme la Chine. Les émissions des centrales à charbon peuvent tuer, même lorsque le brouillard n’est pas visible.

En 2010, l’Organisation mondiale de la santé a estimé que plus d’un million de décès en milieu urbain étaient liés à la pollution atmosphérique. Selon l’American Heart Association, cette pollution provoque le décès de près de 60 000 personnes aux Etats-Unis chaque année.

▪ Saviez-vous qu’une centrale à charbon rejette plus de radioactivité dans l’environnement qu’une centrale nucléaire ?
Le solaire pourrait beaucoup aider à améliorer cette situation en remplaçant les sources d’énergie plus sales, en particulier le charbon.

Cependant, le solaire présente un gros désavantage comparé à ces sources d’énergies classiques. Une centrale à charbon ou à gaz peut fonctionner 24 heures par jour, 365 jours par an. Une centrale solaire, elle, ne produira pas d’électricité lorsque le soleil ne brille pas. En outre, au cours d’un pic de la production — lorsque le soleil brille très fort — le solaire peut produire un excédent d’électricité inutile.

Puisque le solaire est une source d’énergie intermittente, d’autres sources doivent être prêtes à prendre le relais lorsque cela est nécessaire.

Pour que le solaire soit réellement compétitif, un moyen de stocker l’énergie excédentaire est nécessaire pour pallier les moments où le soleil ne brille plus.

Lorsqu’une entreprise trouvera le moyen de faire cela — pas uniquement de stocker l’énergie des centrales solaires mais également de créer la possibilité de la transformer pour l’utiliser comme carburant propre dans le domaine des transports… c’est alors que cette technologie déjà novatrice deviendra encore plus révolutionnaire.
[NDLR : Une technologie révolutionnaire déjà en place pour stocker et transporter l’énergie ? Elle existe… et elle est tout près de chez nous : pour en savoir plus — et profiter de cet extraordinaire potentiel — cliquez ici ]

Meilleures salutations,

Ray Blanco
Pour la Chronique Agora

Mots clé : - -

Ray Blanco
Ray Blanco
Rédacteur en Chef de NewTech Insider et FDA Biotech Trader

Ray Blanco était le genre d’enfant qui reste des heures dans sa chambre tous les soirs, programmant des codes dans son ordinateur Timex Sinclair 1000.

Au collège, alors que la plupart des autres gamins étaient dehors à jouer au ballon, Ray était dans sa cave, tentant de construire ce qu’on appelle une « Chambre de Wilson » — un appareil ultra-refroidissant permettant de détecter les particules de radiations ionisantes.Puis il s’est mis à explorer les domaines de la robotique… de l’avionique… de la génomique… de la biotechnologie… Devenir plus intelligent, c’est ainsi que Ray s’amusait.

Et aujourd’hui, il combine sa passion de la technologie avec ses connaissances et son savoir-faire dans les domaines de la finance et des marchés boursiers au sein de la lettre NewTech Insider, dont il est co-rédacteur.

En savoir plus sur NewTech Insider et FDA Biotech Trader.

Laissez un commentaire