L’écart de taux entre le 10 ans français et allemand devient un indicateur politique très important

Rédigé le 26 février 2017 par | Dette Imprimer

L’écart de taux entre les obligations à 10 ans de la dette française et allemande, désigné par le terme de spread, est un indicateur pertinent annonciateur de la déroute financière de la France et peut-être de sa future faillite.

Le 22 février dernier, l’écart de taux atteignait les 84 points du jamais vu depuis 2012. Cinq jours plus tard, le spread s’est légèrement resserré à 72 points, avec une ouverture de l’OAT à 0,919 et du Bund allemand à 0,195.

Pour continuer la lecture : france-en-faillite.fr

 

Par Florian Darras

Mots clé : - - - - - -

Florian Darras
Florian Darras
Rédacteur pour Cryptos Trading

Florian est diplômé d’un master de droit des affaires et d’un master administration des entreprises (MAE). Ayant une forte appétence pour la finance, il commençait ses premiers pas en bourse âgé d’à peine une vingtaine d’années. Il suit avec grand intérêt l’essor du financement participatif en France depuis 2015. Au cours d’une expérience professionnelle, il participa du côté emprunteur, au projet d’une levée de fonds en crowdlending. Au sein des Publications Agora, il est rédacteur dans le service Agora Business Angels, aux côtés de Simone Wapler et d’Etienne Henri, pour fournir solutions fiables et informations utiles aux épargnants français dans les domaines du private-equity. Depuis le début de l’année 2017, il se passionne pour les cryptomonnaies. Il voit dans les ICO certaines analogies intéressantes avec le crowd-equity. Il travaille pour le service Cryptos Trading depuis son lancement en septembre 2017. En décembre, il devient le rédacteur français de référence sur ce service et travaille, avec son équipe, en lien étroit avec le réseau des Publications Agora dans le monde, afin d’apporter un service sur-mesure pour les abonnés français.

Laissez un commentaire